LaSublissimeKateMoss

                                                                                (Photo le parisien.fr)

Un divorce en vue, les soucis qui coupent l'appétit, mon végétarisme qui glisse vers le végétalisme... je suis "en mode Kate Moss"... vous savez, l'icône de la mode, toute fine et sublimissime...

Bilan de mon été = moins 5 kilos !

Bon, je vais arrêter de me peser...

45 kg pour 1,65, ce qui me donne un IMC de 16,5... J'ai basculé dans la dénutrition, oh my god ! Surtout ne prévenez pas mes parents... Ma mère m'a toujours dit que je pourrais être mannequin-podium avec quelques centimètres en plus. Pour l'estime de soi, une maman il n'y a vraiment que ça de vrai ! Et aussi des fées, plein de fées, qui se penchent en ce moment sur mon berceau de vie et m'insufflent une force phénoménale.

Mon surnom d'ado c'était "la brindille"... La belle Kate Moss n'a rien inventé, elle m'a juste piqué mon p'tit nom... Culottée, la demoiselle, en plus d''être éternellement belle... Là encore, ne vous méprenez pas ! Moi, si j'étais un homme, les filles je les aimerais plantureuses, felliniennes, Monica Belucciniennes... Mais heureusement pour moi, il existe certainement quelque part sur terre, un plombier - dézingueur - couvreur - zingueur - qui les préfère carrément trop minces.

Vivement cet hiver avec les raclettes, les tartiflettes et les fondues savoyardes, ça va le faire... Ah mais non, je suis végé, moi !

                               P8130129

                   Sortez les drapeaux rouges ! Il y a péril en la balance ! C'est la panique !

Comment survivre ? Comment reprendre un peu de poids ? Un verre d'huile tous les matins ? Resserrer ses shorts et ses jupes qui deviennent un peu trop taille basse ? Opter pour les soutiens-gorges rembourrés ? Boulotter en cachette la tablette de chocolat la nuit ?

Et, bah non, respirer, souffler... Et arrêter d'écouter les normes dictées par la société : le poids idéal c'est celui qui nous convient... Alors pour le moment, je suis ultra mince, et ça me va. Point. Je pourrais défiler comme mannequin podium (merci Maman !), juste un peu beaucoup trop petite... Alors pas de panique !

Pour finir, un clin d'oeil musical de la femme chocolat, trop mignonne et talentueuse, cette petite Olivia !

                           "Elle panique !"

 

 

Bonne journée à toutes, les minces, les rondes, les musclées, les osseuses, les anorexiques ... et les hommes, aussi, on s'en fout du physique, nous, du moment qu'on nous Aime... (enfin presque, halte à la tendance bedonnante !)