Orque

 

Certains le savent, je revis dans une piscine. J'ai besoin d'aller nager régulièrement et en ressortir vidée. Epuisée. Un besoin viscéral. L'eau a sur moi un pouvoir apaisant. L'impression de tout oublier, ne plus rien entendre, ne plus rien voir. Annihiler toute pensée.

Cela n'a pas toujours été le cas. J'ai failli me noyer toute petite. Défaut de surveillance de ma grand-mère, la pauvre a dû s'en vouloir horriblement. C'est ma mère qui m'a sorti la tête de l'eau. Je n'en ai aucun souvenir, je n'avais pas encore l'âge où les souvenirs sont conscients.

Mais inconsciemment, cet épisode malheureux a dû me perturber. J'ai eu une certaine appréhension pendant des années. J'aimais l'eau mais je ne savais pas l'apprécier vraiment.

J'ai dû travailler pour me mettre à niveau pour un concours : savoir chercher un mannequin, le ramener au bord, plonger en canard, nager sur une certaine distance, pratiquer plusieurs nages. J'ai beaucoup bossé pour y arriver. Ma détermination impressionnait mes copines de concours.

L'eau et moi sommes restées complices. Je nage toujours la brasse coulée et le dos crawlé, mes nages préférées. Le crawl, je ne le nage plus suite à des soucis de cervicales. Et je m'essoufle trop vite, j'ai toujours eu du mal à gérer ma respiration. La natation a un effet de sculpteur corporel sans risque de se blesser, même si je suis toujours sujette aux crampes. 

J'adore partager ce plaisir de l'eau avec des enfants, les miens et ceux des autres. Je redeviens une gamine qui joue et peut y rester des heures. Comme les enfants, il faut m'obliger à sortir parce que c'est l'heure de manger.

L'été, mon maillot est toujours dans mon sac ou sur moi et j'ai toujours une serviette dans ma voiture, au cas où. Prévoyante sera la sirène !

Les piscines, la mer, les lacs, les rivières, je sais nager n'importe où et y prendre du plaisir. Mais je crois que définitivement, mon plus grand bonheur ce sont les lacs, notamment ceux d'Auvergne où je suis souvent allée. Le plaisir de nager au pied d'un volcan, en regardant les oiseaux en dos crawlé, ou en accompagnant une cane... Quel bonheur !

 

Et vous, quel élément vous apaise ?!

 

Pour conclure en beauté (et quelle beauté !), la vidéo d'une sirène sortie de l'eau qui s'envole en espagnol... Magnifique !

Shakira - Suerte (Whenever)