Si vous n'êtes pas capables d'un peu de sorcellerie

                         ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine."

                                                                               Colette.

 

                            9782812303944

 

La cuisine d'une sorcière végétarienne écolo, est remplie de bocaux en verre. Dans ces bocaux se trouvent des aliments achetés en vrac au magasin Bio du coin. Il y a des basiques (riz, pâtes, boulgour, quinoa, sarrasin, ...), des lentilles (corail, blondes, vertes, ...), des fèves, des pois cassés, des pois chiches, des poids dormants, etc...

Dans une cuisine de sorcière, on trouve aussi des herbes magiques et des aromates (menthe, origan, persil, basilic, poudre de cèpes séchés...), des noix (du Brésil, de cajou, de pécan, ...), des graines (citrouille, courge, lin, sésame, ...), des légumes de saison, des fruits (de la passion, notamment), des baies et des algues... Tout ce que la Nature nous offre dans nos campagnes, nos mers, nos vergers et nos forêts est bon à prendre pour une sorcière.

On trouve aussi, dans la cuisine d'une sorcière, des épices colorées et variées (curcuma, safran, paprika, cumin, ...), de la poudre de perlimpinpin, de la bave d'escargot récoltée un soir de pleine lune et du pipi de chauve-souris du dernier quartier de lune. On peut aussi trouver quelques champignons (psilocybes, chanterelles "trompettes de la mort", amanite des Césars, clitocybes rivulosa, armillaires couleur de miel...), des pattes d'araignées récoltées après mort naturelle, tout plein d'ingrédients secrets à ne pas divulguer sur la toile...

Des ingrédients au goût subtil pour se mettre la tête à l'envers, le cœur en fête, et les papilles en délire...

On trouve aussi des guides de champignons comestibles (ou pas), quelques vieux grimoires où des recettes de potions magiques sont griffonnées à la hâte. Des secrets pour faire tourner la tête d'un amoureux, pour faire mijoter un amant jusqu'à ce qu'il soit à point, pour faire grossir une rivale, pour être à croquer...

Et un livre de chevet, "Les recettes amoureuses d'une sorcière" de Brigitte Bulard-Cordeau (édition Chêne).

Une sorcière n'oubliera pas non plus la poudre aux yeux, le grain de sel, le secret pour donner du piquant à une relation et le vertige de l'amour... mais elle saura faire attention aux champignons vénéneux, aux plantes toxiques (à user avec parcimonie pour la discrétion post-autopsie) et aux herbes folles à lier...

Par Eros et Satanos, que les délices soient au goût du jour ! Alors, à vos chaudrons !