Sujet chaud du jour...  

Promis, cet été, je vous parlerai de balade en raquettes dans la neige, pour le contraste !

La fille qui a toujours la migraine et l'homme qui a toujours envie de faire l'amour sont de bons vieux clichés sexistes à casser. Les femmes ont autant de désir que les hommes si elles se sentent regardées, aimées et désirées, à mon avis.

Certains auteurs expriment le fait que les hommes et les femmes ont "des motivations et des besoins sexuels différents" et expliquent cela de façon surprenante. Pour eux, l'évolution a donné aux femmes des besoins sexuels moindres que ceux des hommes parce qu'elles ont "besoin de longues périodes d'abstinence pour procréer et prendre soin de leurs enfants."

J'ai du mal à adhérer à ce type de propos, mais si on veut me prouver le bien-fondé de ces affirmations, je suis tout ouïe.

Dans le même type de discours, on retrouve le fait que les femmes ont besoin de stimulations émotionnelles. En gros, si un homme veut que sa partenaire (particulière) prenne plus souvent l'initiative en matière de sexe, il doit montrer un visage tendre, amoureux et "la soulager dans les tâches ménagères." Je n'invente rien, c'est écrit noir sur blanc ! Une femme sous pression placerait le sexe en dernière position de ses priorités. Donc, après l'aspirateur, la serpillière, les courses, la vaisselle...

Bon, cela n'engage que les auteurs, hein ?!

 

    LacStCyr

                                                   (Lac de Saint-Cyr)

 

Je vous avais déjà parlé de l'album d'Olivia Ruiz, qui évoque le désir. Sa chanson "Mon corps, mon amour" évoque un personnage féminin et féministe (avec le côté provoc' du "Je baise donc je suis") qui demande à son homme de ne pas oublier de lui faire l'amour... Je réitère, donc.

 

Olivia Ruiz - Mon corps mon amour (CLIP OFFICIEL)