Plusieurs techniques :

 

- l'apprentissage d'une nouvelle langue (je me suis un peu penchée récemment sur l'espagnol avec mes garçons, j'ai découvert des ressemblances avec l'italien et j'adore la musicalité de l'espagnol, aussi)

- les jeux "intellectuels" : quizz culturels, sudokus, mots fléchés, etc... (il faut vraiment que j'aie oublié mon livre, mais ça occupe pas mal dans une salle d'attente)

- la rupture de routine : se surprendre, changer de trajet pour faire le circuit habituel, découvrir une nouvelle activité, sortir des sentiers battus (juste pour le plaisir de placer cette jolie expression)...

- et le plus incroyable étonnant surprenant réjouissant  : faire l'amour !

 

Vous avez bien compris que ce que je souhaite développer aujourd'hui, c'est le dernier point.

Si j'avais avoué être une dingue de mots fléchés, vous m'auriez cru ?

 

   SaulePleureur

 

Une étude menée par des chercheurs de la McGill University au Canada a eu pour objectif de prouver que la fréquence des rapports sexuels était liée à l'augmentation de la mémoire. Oui, je sais, j'aime bien dénicher des études improbables !

78 femmes ont participé à cette étude et les résultats sont concluants : les femmes qui ont le plus de rapports sexuels ont une mémoire plus efficiente. Et encore plus si elles atteignent l'orgasme !

Selon les chercheurs, la raison pour laquelle le sexe aurait un impact bénéfique sur le cerveau, et dans le cadre de cette étude, sur la mémoire, c'est la dopamine. En effet, celle-ci permettrait le développement de nouvelles cellules et donc, améliorerait automatiquement les capacités mémorielles. 

 Voilà qui est intéressant, non ? Bon, je vous laisse, il faut que je retourne à mes mots croisés, en rêvant d'un amoureux qui viendrait m'empêcher de les continuer...

 

Dimanche, grosse journée, je vais rencontrer un troupeau de végés, partager un repas, échanger, me balader, tout ça, quoi. J'en connais déjà quelques-uns mais il y a  plein de nouveaux gens à rencontrer !

Si je survis à cette épreuve, je vous raconterai (ce qui est racontable, hein ?!)...