ColzaBarbelés

 

Dans un magazine pour filles, la fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp, Lily-Rose Depp, a parlé de son combat contre l'anorexie. Elle explique que cela lui fait de la peine quand ses "followers" ou les journalistes commentent sa maigreur.

"Ça m’attriste parce que je l’ai été [anorexique] plus jeune et ça a été dur d’en sortir. Tous ceux qui ont été confrontés à cette maladie savent à quel point c’est difficile d’en revenir ", a-t-elle expliqué aux journalistes de ce magazine.

 

               Lily Rose Depp

 

À 17 ans, la jeune fille tente aujourd’hui "de grossir", elle est suivie par un médecin et se dit "fière de ses progrès". Elle affirme désormais se sentir mieux avec son corps.

Difficile d'avouer qu'on essaie de grossir dans une société où tout est mis en œuvre pour que les femmes se sentent toujours trop "grosses".

On n'a pas toutes le même métabolisme, mais il faut avouer que lorsqu'on essaie de grossir et qu'on n'y arrive pas, c'est aussi rageant que pour les femmes qui tentent de perdre quelques kilos. Même en ajoutant deux collations par jour aux trois repas principaux. Même en ne sautant pas de repas. Même en mangeant des trucs gras.

Je suis descendue cet été à 45 kilos. C'était l'été de tous les combats.

Depuis, je remonte par intermittence à presque 47 kilos, mais je les reperds à la moindre contrariété. Je suis redescendue en quatre jours à 45 kilos. Oui, je sais, je devrais arrêter de me peser, ça ne sert à rien. Mais c'est mon réflexe du matin. Pour d'autres, c'est la cigarette du matin avec le café, chacun son truc.

J'ai encore fait du tri dans mes vêtements. Il y a trop de trucs trop grands dans mon placard. J'en garde quand même, au cas où, à nouveau, je remplisse un jour mes pantalons trop grands...

Et je me console en me disant que je peux manger tout le chocolat que je veux, ce qui est bon pour le moral.