En forêt, on fait de drôles de rencontres lorsqu'on est prêt à les faire.

On peut passer à côté des arbres sans les voir, sans les toucher, sans même les regarder...

Parfois ils en meurent, de ne pas être considérés...

 

ArbreDéraciné

 

Le vent du désamour souffle si fort que les arbres se brisent, se déracinent et s'arrachent... Triste spectacle qu'une balade en forêt après la tempête. Tous ces géants à terre.

Mais parfois on rencontre un arbre à part. Un géant qui domine le monde et nous insuffle sa force. On a envie de le serrer dans ses bras et de lui dire merci.

Merci de me rappeler combien je suis petite, mortelle et insignifiante face à vous, monuments de la forêt.

 

ArbreGeant

 

            Mes doutes et mes peines m'apparaissent alors dérisoires... ou presque...