Certains appellent ce moment particulier où l'on annonce son végétarisme à ses proches le "coming out végétarien".

Ce terme me dérange, je lui substitue celui de "déclaration".

 

Veggie

 

Les réactions de l'entourage sont souvent décevantes... mais pas toujours !

 

Avec mon père :

1/ Première réaction à chaud...

- Mais tu t'es renseignée ? Tu vas manquer de vitamines, non ?

- Non, tu sais, ça arrive à des sportifs de haut niveau (mon père l'était)...

- Ah...

 - Et aussi des gens très intelligents, Darwin, Léonard de Vinci, Einstein, et plus récemment, Matthieu Ricard...

- Mais c'est pas pareil !

- Pourquoi, parce que moi je suis stupide et même pas bouddhiste ?!

 

2/ Deuxième réaction (merci Maman, on sent que tu es passée par là !)

- Tiens, je t'ai apporté des baies de goji, des graines de chia et du tofu, parce que c'est pas donné, ces trucs. Il faut que tu manges, hein ?

- T'inquiète pas, je suis une grande fille... et je ne mange pas plein de trucs-nouveaux-qui-coûtent-un-bras... mais merci !

 

 

Avec mon ex-mari :

1/ L'orgueil du mâle qui cuisine...

- C'est décidé, je redeviens végétarienne !

- Même quand je vais faire un barbecue ?!

 

2/ La définition du végétarisme...

- J'ai acheté des nems et j'en ai pris au crabe pour toi.

- Ah... C'est gentil, mais tu sais, le crabe c'est un animal... Je suis végétarienne, je ne mange plus d'animaux, donc...

 

3/ L'Alzeimer précoce...

- Tu en veux ? (en me passant le plat de gésiers de canards...)

- Bah non, je suis végétarienne, je te rappelle...

Saleté de déclin cognitif !

 

 

Avec un inconnu, en soirée :

- Ah ouais, et tu vas faire des happenings plutôt à poil qu'en fourrure ? (gros rire gras)

- Bonne idée, je commence maintenant ! (en déboutonnant le premier bouton, seulement, ça a suffi à faire rire l'entourage et à calmer le gars...)

 

 

Avec une copine :

- Mais tu manges quoi, tu me diras, pour quand je t'inviterai...

- T'inquiète pas, je m'adapte et si tu veux j'apporterai un plat !

La réaction sympa de la copine qui s'inquiète pour son menu...

 

 

Avec ma sœur :

- Tu me donneras ta recette de bolognese VG, c'était super bon. Bon, moi, je mange encore du poisson mais plus du tout de viande, tu sais.

- Habiter en bord de mer et ne plus manger de poisson, ça doit être chaud, quand même... (sourire)

 

Je vous passe la réaction de l'ex belle-mère qui avait failli se prendre le plat de saucissons apéritifs en pleine tête... Au bout de la troisième fois, ça énerve, même si j'étais sous "lexomil psychologique", là-bas...