5/ C'est bon pour le coeur !

Des chercheurs britanniques ont démontré que le fait de faire l’amour au moins 2 fois par semaine diminuerait le risque de crise cardiaque chez les hommes.

Cette étude a été publiée dans le Journal of Epidemiology and Community Health.

Je cite mes sources, n'allez pas croire que j'invente !

6/ Le sexe permet de brûler des calories (le divorce aussi, mais on n'en parle pas, c'est moins glam !)
Le sexe, une activité physique comme les autres ? Eh oui, les études ont même donné des chiffres : pour une personne pesant 68 Kg, 20 minutes de sexe brûleraient 96 calories.
Le sexe "sollicite tous les muscles", fait beaucoup "bouger le corps" et améliore l’endurance et la performance physique.

Grotte

7/ Faire plus l'amour pour gagner plus (ça, les politiques n'en parlent pas !)

Faire l’amour et… salaire…

On ne pense pas qu’il puisse y avoir un lien et pourtant, pour les chercheurs, c'est possible.

Des chercheurs de l’Université d’Anglia Ruskin (Etats-Unis) ont mené une étude portant sur la courbe des salaires et la fréquence des rapports sexuels sur un échantillon de 8000 personnes.

Le résultat de leur étude est surprenant : les personnes ayant au moins 4 rapports sexuels dans la semaine, toucheraient un salaire plus élevé. A contrario, les personnes ayant une faible activité sexuelle gagneraient moins.

Il existerait donc une relation entre le salaire et le fait de faire l’amour régulièrement. Les chercheurs ont toutefois émis certaines réserves quant à l’interprétation de ces résultats.

Soit les personnes gagnant plus ont plus de conquêtes et donc plus de rapports sexuels, soit les personnes ayant plus de rapports sexuels sont plus efficaces dans le travail et réussissent mieux en milieu professionnel.

Dans les deux cas, salaire et sexe rimeraient ensemble…

 

Ouais, bah ça, c'est n'importe quoi, non, rassurez-moi ?! 

 

 

8/ Le sexe pour sauver son cerveau.

Selon une étude américaine, au cours de l’orgasme, il y aurait une augmentation du flux de sang dans le cerveau. Cela favoriserait une meilleure oxygénation et donc une meilleure activation de tout l’ensemble du cerveau, ce qui améliorerait les facultés intellectuelles.

 

J'en ai déjà parlé, comme d'une méthode pour éviter l'alzheimer, dans ce blog.

C'était là : http://girlydivorce.canalblog.com/archives/2017/01/06/34766324.html 

C'est un sujet qui m'inspire, faut croire...

Je vais faire dès lundi des stages en maisons de retraite non médicalisées et en EHPAD, je sens que ça va être rock'n roll (non, promis, je vais rester sage !)