Je sais bien que je ne suis pas douée pour le bonheur, mais j'y travaille.

3 kifs par jour et autres rituels recommandés par la science pour cultiver le bonheur : c'est le titre d'un livre de Florence Servan-Schreiber, que je viens de lire.

Croire en soi et croire aux autres, se donner la permission d'être humain, optimiser son optimisme, se récompenser, ne pas oublier son corps, écrire pour avancer... plein de bonnes et louables idées... notamment celle de noter sur un carnet 3 kifs par jour, 3 moments de grâce, 3 instants de plaisir.

 

Nuage

 

 

J'ai décidé de commencer ça : dégager le positif de ma journée.

Par exemple, admirer un nuage, caresser le chat qui ronronne, lire au soleil, prendre mon petit déjeuner en paix...

Mais parfois, trouver 3 kifs, c'est mission délicate. Surtout quand on en a "plein le dos" ! J'oscille entre la lombalgie, la tatalgie, le début de sciatique ou la cruralgie, sympa, aussi. Heureusement, j'ai trouvé ici un bon kiné, du style à répondre : ok, venez dès ce soir, alors !

Du coup, je passe pas mal de temps allongée à ruminer de bien sombres pensées. Pas trop de kifs, là !

Des jours meilleurs à venir, on va dire.

 

Pensez à trouver 3 kifs par jour et si le coeur vous en dit, venez les partager, un bon kif est un kif partagé selon l'auteur...