Sur le clavier, quand on tape vite les mots, on peut inverser les lettres.

La pilule est fiable... ?

Fiable devient faible, c'est rigolo, puisque c'est "le sexe faible" qui doit gérer la contraception depuis la nuit des temps. J'aime beaucoup cette expression, "la nuit des temps", mais je m'égare.

 

Cette scène-là se passe dans le cabinet d'une gynéco.

 

- Je reviens vous voir, parce que je n'ai pas trop compris les résultats d'analyse de mon dernier frottis. J'avais téléphoné au secrétariat et on m'a dit que vous m'enverriez un courrier s'il y avait un problème.

- Le document est prêt, il doit partir au courrier bientôt.

- Ah, mais quel document ? C'est que ça fait plus d'un mois que j'ai eu ces résultats. Je m'inquiète un peu. C'est pour ça que je suis venue.

- Il semblerait qu'il y ait une infection au Papillomavirus. Cela nécessite, dans l'immédiat, un contrôle dans 6 mois. C'est ce qui est noté sur le courrier...

- Mais c'est une porte d'entrée vers un cancer, le papillomavirus ?

- Non, une femme sur 2 sera infectée par ce virus au cours de sa vie, et toutes ne vont pas développer un cancer, rassurez-vous !

- Bah à vrai dire, je ne suis pas rassurée... Déjà que je prends la pilule depuis 30 ans et que ça augmente le risque de cancer...

- On se revoit dans 6 mois, ne vous inquiétez pas. Il n'y a pas d'antécédent dans votre famille.

- (Tiens, elle n'a pas démenti...) C'est quand même un joli nom, le papillomavirus, pour cette saleté.

- (sourire) Oui, ça c'est vrai !

- Je n'ai pas d'antécédent de cancers, mais il faut bien qu'il y en ait une qui commence, pas  vrai ?

- Madame C., rassurez-vous, on va surveiller ça de près.

- 6 mois, c'est pas un peu long, pour une surveillance de près ?

- (Zen...) Non, la plupart du temps, le virus est éliminé de lui-même et ce sera sûrement le cas dans 6 mois.

- Sûrement... Bon, j'arrête de vous embêter avec mes questions, à bientôt, Docteur.

- Mais vous ne m'embêtez pas (enfin presque...), je vous dis à bientôt, Madame C.

- J'espère que vous n'aurez rien de méchant à m'annoncer, ce jour-là...

- Je pense que non, ne vous inquiétez pas (je vais finir par l'inquiéter, à répéter ça !)...

- Entre nous, Docteur, je reste persuadée que la vie punit un jour les femmes qui ont avorté. La pilule n'est pas fiable à 100%, vous savez...

 

 

Mezeau

 

 Madame C. lutte actuellement contre un cancer du col de l'utérus... et lutte contre ses croyances personnelles.