Il paraît que souvent, les couples ont une chanson qui représente leur amour, leur mariage, leur union... Nous, non, on n'en avait pas. En revanche, l'ex-homme de ma vie et moi, on a une chanson de rupture ! On l'a beaucoup entendue à la radio et je l'ai fredonnée toute la journée, après l'avoir entendue dans ma voiture, pile au moment où j'ai été quittée par sms...

 

     Il s'agit de la chanson d'Angèle, avec une mention spéciale pour le petit sketch (à 2 mn du début)... cela fait écho à un article que j'ai posté ici : Une femme qui dit "non" dit un vrai "non" !    

        Clic :http://girlydivorce.canalblog.com/archives/2016/10/23/34401090.html

    

Fenêtre sur Jaunay

     J'avais écrit ce texte et choisi cette photo avant de savoir que j'étais déjà remplacée par l'ex-homme de ma vie depuis 3 semaines... J'aurai à présent toujours une impression étrange, à regarder cette vue par une certaine fenêtre, il va falloir m'efforcer-de-me-rappeler-d'oublier ce qu'il faisait au lieu d'admirer la vue...

     J'ai donc ajouté ceci : ...et qu'il fait depuis déjà 3 semaines à une autre... Il était déjà avec elle quand il est venu récupérer ses affaires, et je retiens mes doigts sur mon clavier pour ne pas exprimer tout le bien que je pense de l'attitude d'un tel **...

  

     Mais laisse-moi te chanter (à J+39 post-rupture), d'aller te faire hm hm hm hm hm hmmmm...

 

Angèle - Balance Ton Quoi [CLIP OFFICIEL]

 

 

     Et 2h après avoir appris que N. m'avait remplacée depuis 3 semaines (et qui sait si ce n'est pas davantage... ?), alors que je sanglotais comme une imbécile sur mon clavier, j'ai répondu au téléphone et appris de la bouche du directeur que mon entretien du vendredi 13 était positif : la cadre de santé et lui sont ravis de bosser avec moi, je vais signer un CDI bientôt !

     La vie réserve parfois de sacrées surprises. Elle te balance un coup de poing et un coup de chapeau dans la même journée. Larguée et remplacée par une autre qui doit se réjouir (et dans réjouir, il y a...) mais des personnes se réjouissent de bosser avec moi !

 

     Mais laisse-moi te chanter, hum hm hm hm hm hmmm....