Juste un petit mot pour vous raconter mon dimanche matin. Un peu avant 8h, j'arrive devant la banque alimentaire pour l'inscription à la randonnée. Le principe : arriver bien chaussé, avec du café, du sucre, de la farine ou autre et sa bonne humeur !

      J'ai rendez-vous avec un groupe de randonneurs. On est tous un peu endormis. C'est la pleine lune. Mon samedi était riche en émotions. Je suis carrément en manque de sommeil. Mais je suis avec un bon groupe : motivés, motivés. Chaussures de rando aux pieds. Elles sont usées, les miennes. (Mon ex-PUPC m'a bien fait marcher, on peut le dire, mais maintenant, je vole).

    

Rando (2)

 

     On sort assez vite de la zone pour marcher à travers la campagne endormie. Des champs, des bois, des bonnes conversations, des petits chemins de terre, des rires, du soleil, des atomes crochus. 3 heures de rando, 15 kms, dont le principal attrait sont l'action caritative et le plaisir de parler avec mes collègues du jour. Un ravitaillement à mi-parcours et un rosé pamplemousse final. Une rando bien organisée !

     Le sentiment d'avoir fait un truc bien, aujourd'hui. J'ai rencontré de belles personnes. Vraiment.

     Des futurs copines, des futurs potes de soirées... Il y a des gens que je vais revoir bientôt, c'était prévu, mais j'adore remplir mon agenda d'imprévus.

     Je suis contente de ma matinée. Oui, ça vaut le coup de mettre mon réveil un dimanche matin !