Vous le savez, je suis très "acronymes". J'en colle un peu partout. Mais je ne suis pas la seule ! Le BTP, ce n'est pas qu'une histoire de chantier ou de travaux.

     Quoique... Parfois, la vie amoureuse est un grand chantier de fouilles où les découvertes sont surprenantes !

 

BTP

 

      Eva Illouz, professeur de sociologie à la Hebrew University de Jérusalem, analyse la souffrance amoureuse sous l'angle sociologique, telle une institution sociale de la modernité. ("Pourquoi l'amour fait mal : l'expérience amoureuse dans la modernité")

      Ce changement de perspective est vraiment intéressant. La plupart du temps, la souffrance en amour est étudiée du côté psychologique, en se basant sur les expériences passées et l'enfance. Eva Illouz dresse un portrait de l'être humain contemporain et de son rapport à l'amour d'un point de vue sociologique. Peur de l'engagement, fantasme d'autonomie, incapacité à s'engager, refus du choix, psychologisation à l'extrême des amours, rationalisation et dépassionnalisation des relations amoureuses... Le monde moderne laisse les amoureux désemparés.

     Le BTP s'inscrit dans cette optique. Je le mets au masculin mais on peut le conjuguer au féminin sous la forme GTP. Il n'est pas encore tout à fait votre compagnon de route, votre petit ami, votre amoureux. Il est un peu plus important qu'une aventure classique. On vous voit souvent ensemble, vous commencez à avoir des sentiments, mais rien ne peut vous déclarer "en couple". Vous pouvez même voir d'autres personnes sans considérer être "infidèle". Le terme de BTP est souvent utilisé par les phobiques de l'engagement.

     Et entre les "phobiques de l'engagement" et les "déçus de l'engagement", il n'y a qu'un pas.

    

Elodie Frege - La Femme De L'apres Midi

 

                Elodie Frégé, une si jolie voix : La fille de l'après-midi...

 

 

     Comme je sors beaucoup en ce moment, je rencontre des divorcés, des séparés, des gardes alternées, des recomposés, des célibataires endurcis, des éternels romantiques, des désabusés, des personnes qui veulent encore y croire, et nos conversations à propos des relations de couples sont enrichissantes... Merci à elles/eux !

     Merci L., pour ce bel après-midi. Merci R. pour cette soirée magique. Merci à mes copines, si présentes. A. et E., vous êtes devenues mes amies. Un vrai coup de foudre entre nous 3 qui apparaît comme une évidence aux yeux de tous. Les hasards et coïncidences me réservent tant de belles choses.

     Merci la Vie qui mérite bien une majuscule, par moment.