18 avril 2018

Bilan de santé.

    Vous le savez, cela ne va pas fort en ce moment. Je suis limite à cloche-pied (oui, oui, ça m'a fait rire de te lire !) depuis 3 semaines. Médecin, radio, anti-inflammatoires, kiné, podologue... Je suis prise en mains (enfin en pieds !) mais ça va durer encore entre 4 à 6 semaines. Je suis privée de défoulement sportif et ça me monte à la tête : je suis une boule de nerf... Souffrir est usant sur le plan mental, surtout quand la douleur lancinante me réveille la nuit et que je suis obligée de rester "tranquille"... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

22 décembre 2017

Les scènes de ménage.

    Une scène de ménage. Drôle d'appellation, quand même. On peut imaginer une scène pendant l'aspirateur (trop bruyant), la vaisselle (trop glissant), la poussière (atchaaaa !)... J'ai oublié de noter l'auteur (un psy), désolée. Mais d'après lui, il existe 3 couches à nos scènes de ménage, comme notre peau comprend l'épiderme, le derme et l'hypoderme. L'épiderme est en surface. Ce sont alors de petits conflits, souvent dus aux malentendus entre les femmes et les hommes. Il paraîtrait qu'on fonctionne différemment,... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 novembre 2017

L'issue des disputes.

        Je ne sais pas comment ça marche, chez vous, mais j'ai lu quelque part (oui, j'ai d'intéressantes lectures dans les salles d'attente !) que pour un grand nombre de couples, une dispute se finit souvent par une bouderie suivie d'une réconciliation sur l'oreiller. La bouderie peut être plus ou moins longue selon le degré de fierté, les personnalités, la dose d'amour-propre et d'amour tout court, je crois. Quant à moi, il m'arrive aussi d'agiter la petite culotte blanche de la paix,... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 novembre 2017

Les 100 jours.

  Les éthologues, en observant le comportement animal, extrapolent aux hommes. Et souvent, on s'y retrouve, notamment sur la théorie de l'attachement. Dès la naissance, nous avons besoin d'être attachés à un être vivant (oui, une chaussure, ça le fait moins) et c'est en général la mère. C'est ce qui nous permet, en tant que petit être sans défense, de nous sentir en sécurité, complet, ayant une valeur et pouvant survivre. Boris Cyrulnik parle des "100 jours" qui suivent la naissance pendant lesquels la sensibilité et... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 11:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2017

Chouette ou alouette ?

    La tendance est aux alouettes, aux lève-tôt, aux "morningophiles".     Le monde leur appartient, on le disait déjà il y a fort longtemps. Au petit matin, se lever dans une maison silencieuse et endormie. Aller courir, pratiquer la méditation, lire, faire du vélo d'appartement, écrire, respirer, réfléchir, admirer une montgolfière...     C'est bénéfique. J'ai fait ça pendant une longue période. Me lever dans la nuit provoquait chez moi une légère euphorie. Assister au lever du soleil avec... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2017

L'alchimie du duo

  On a tous en tête l'image du couple idéal, celui qui dure malgré les averses, les bourrasques et les tornades. Celui des amoureux encore pressés de se retrouver, même après des années, sous la couette ou en pleine forêt. Celui du désir et de l'amour intact. Un couple qui dure pourrait être comparé à un morceau de verre, éclat d'une bouteille à la mer brisée après avoir été lancée contre un sémaphore. Ce morceau de verre est roulé par l'océan, poli par les eaux, il se transforme en un truc lisse et doux, avec une forme... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 08:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 septembre 2017

L'extraordinaire lâcheté ordinaire.

    C'est si doux, un homme. Si fort. Si fiable. Si compréhensif.   Et si lâche...   Pour éviter les conflits, un homme préfère souvent ne pas entrer dans l'arène du combat. Mais le taureau est là, prêt à mourir. Il s'appelle Amour. Parce qu'à toujours voir se taire l'homme, la femme accumule déception, colère, ressentiment. Amour va souffrir, les banderilles plantées dans le corps et l'âme, irréversiblement. Amour va rester à terre un jour. El torero aura gagné, comme... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 juin 2017

Lettre à Vincent.

  Je précise que dans mes "lettres à des gens", il y a une part plus ou moins importante - voire exclusive - d'irréalité... qui peut partir de la vraie vie...     Vincent,   Tu as été élevé dans une famille chic et coincée. Une famille où un garçon, ça ne pleure pas. Une famille où l'on ne rit pas beaucoup, non plus. Ou alors les lèvres un peu pincées. Ne pas se laisser aller. Tu as souvent joué seul. Tu étais le petit dernier, l'accident de pré-ménopause, les grands étaient déjà partis. Ta mère... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 05:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juin 2017

Un jour, je serai vieille.

    Un jour, je serai vieille. J'ai longtemps cru ne pas atteindre ce bonheur-là. Je me voyais mourir jeune et décharnée. Mais à présent, je me dis qu'un jour, je serai vieille. Ce mot n'a rien de péjoratif à mes yeux. J'aimerais vieillir "bien", ne pas subir le temps de façon destructrice. Ne pas devenir un poids pour mes proches. Profiter jusqu'au bout du bonheur d'ouvrir ma fenêtre et de contempler le ciel. Et me dire : "un de plus en moins" (clin d'œil pour toi, qui est sur mon porte-bagage depuis... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2017

Lettre à Lisa.

  Je précise que dans mes "lettres", il y a une part plus ou moins importante - voire exclusive - d'irréalité... qui peut partir de la vraie vie... ou pas.     Lisa,   Tu as été une petite fille modèle. Une vraie petite poupée pour ta maman. Toujours bien mise, bien coiffée, bien élevée. Avec tes petites nattes bien serrées. Tu parlais d'une petite voix mielleuse, affectée. Tu ne disais jamais de bêtises, ni de gros mots. Tu souriais tout le temps. Tu as comblé ta mère en faisant de bonnes études, en te... [Lire la suite]
Posté par CreaPascale à 06:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,