C'est si doux, un homme.

Si fort. Si fiable. Si compréhensif.

 

Et si lâche...

 

Pour éviter les conflits, un homme préfère souvent ne pas entrer dans l'arène du combat.

Mais le taureau est là, prêt à mourir. Il s'appelle Amour.

Parce qu'à toujours voir se taire l'homme, la femme accumule déception, colère, ressentiment.

Amour va souffrir, les banderilles plantées dans le corps et l'âme, irréversiblement.

Amour va rester à terre un jour.

El torero aura gagné, comme à chaque fois.

 

 

 

Fei

 

 

 

Et l'homme aura tout perdu.

Pas la femme, non.

Elle aura gagné sa liberté.

Gagné le droit d'envoyer valser les blessures.

Et gagné un abonnement au rayon kleenex de l'hyper du coin.

 

J'ai toujours été optimiste, en amour.

J'ai eu si souvent envie de dire DEGAGE. 

 

Oui, je sais, c'est nul.

Mais comme ici c'est moi qui écris, j'ai même le droit de le mettre en majuscule !