Voyage à divorce land

26 janvier 2020

Divorce + 3 ans...

 

 

     "Il y a eu plusieurs hommes dans ma vie, mais jamais plus d'un seul à la fois."

                                                                                                                      Marie Laforêt

 

 

     On a divorcé il y a trois ans, jour pour jour. Cela fait 1095 jours.

     Je n'ai pas oublié ce soleil radieux en allant au tribunal. J'avais ri en disant que c'était une journée magnifique pour divorcer. Toi, ça ne t'avait pas fait rire. J'avais envie de sautiller comme une môme !

     Ma "deuxième vie" commençait officiellement ce jour-là. Elle a continué dans les bras d'un homme que j'ai aimé prodigieusement. Cette deuxième vie s'est éteinte le 9 août 2019, jour de la Saint-Amour. J'ai souffert, sans celui que je considérais comme le dernier homme dans ma vie et qui m'avait remplacée avant même d'appuyer sur la touche "eject"... et que le fric rend pathétique.

     Je croyais ne jamais m'en remettre et 1 mois après, je l'avais déjà oublié dans d'autres bras. Période légère...

     La troisième vie a été efficace. Centrée sur le travail, les amis, le sport, les sorties et la famille... et un ou deux amants de passage pour me rappeler que je suis une femme. Les montagnes russes, je les voulais en ligne droite. Me remettre en accord avec moi-même. Calmer mes colères d'enfant. Faire taire mon passé. Blinder l'armure. Grandir. Me recentrer sur mes valeurs.

    

Div

 

     Mais les nouvelles rencontres ne nous obéissent pas. Je voulais m'amuser et vivre sans devoir accorder mes envies à celles d'un autre. Sans contraintes. Et j'y ai réussi. Parfois, je me suis sentie en apesanteur, dans l'incommensurable légèreté de l'être...

     Et pourtant...

     Tu es venu.

     J'ai lutté. Pas de taille. Trop large d'épaules pour moi. Solide.

     Tu es revenu. Resté.

     J'ai déposé les armes.

     Tu l'as apprivoisée, la renarde...

     Tu l'as embarquée dans un joli voyage. Tu as fait fondre son armure en lui disant des trucs comme "Seules 2 femmes ont compté dans ma vie, penses-tu pouvoir être la troisième ?" Mon passeport est prêt, au fait. L'avion partira sans moi (J - 29).

     Tu l'as amenée à tomber amoureuse pour la quitter après, malgré tes sentiments pour elle.

     Comprendra-t-on un jour ce que les hommes ont dans la tête ?! (ou un peu plus bas ?)

 

     Merci mon groupe de copines et copains qui m'aident à remonter une fois de plus vers l'élan de vie.

     Mais toi, je n'ai pas pu effacer tes photos, ni virer ton portable de mes contacts. Il va falloir du temps pour t'oublier, toi. Je me répète, dans ce blog (quand sortirai-je de ce **@** de rond-point ?), mais on n'oublie jamais rien, on apprend à vivre avec.

 

Olivia Ruiz et Weepers Circus : La renarde - Live au Zénith de Nantes (2009)

 

      Je ne suis pas près d'ouvrir mon cœur à nouveau. Enfin je vais m'y efforcer, mais on ne change pas à mon âge, comme dit ma psy (elle m'agace, tellement elle a raison !), je suis et je resterai entière, à vivre intensément.

      La peur n'évite pas le danger, paraît-il. Les deux cohabitent en toute désharmonie chez moi.

      Ma psy dit qu'elle ne croit pas une seconde à ma "pause de mecs" (mais qu'elle est pénible !).

 

      On verra si je m'y tiens...

    

Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 janvier 2020

C'est décidé !

 

 

Piscine

 

                   Le prochain homme dans ma vie :

 

     - aura les yeux qui brillent d'amour quand il me regarde

     - sera toujours prêt pour m'accompagner en balade

     - sera tendre et câlin

     - manifestera toujours sa joie de me voir

     - me protègera

     - m'attendra sagement si je sors danser avec mes copines sans me faire de reproches

     - saura frétiller de la queue quand il faut

 

 

     C'est décidé !

 

 

     Je vais prendre un chien.

 

ZAZ "On s'en remet jamais" LIVE HD - Nov 2018

    

Posté par CreaPascale à 12:46 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 janvier 2020

Trucs de filles pour se remettre d'applomb après une rupture

 

 

     Truc n°1 : ne pas rester seule avec sa boîte de kleenex

     Truc n°2 : sortir danser, manger, chanter et rire

     Truc n°3 : ne pas se laisser aller mais s'habiller et se maquiller pour ne plaire qu'à soi

     Truc n°4 : s'apppuyer sur les copines, encore et toujours là

     Truc n°5 : cliquer dans les petites croix en exprimant ce qu'on a à dire même si l'autre ne sait pas lui-même où il en est

     Truc n°6 : faire des trucs inutiles et futiles de filles comme se faire les ongles de pieds que personne ne verra à part soi-même

 

                                          Trucs de filles

 

       Truc n°7 : mettre des paillettes dans sa vie (et ça commence sur ses pieds !)

 

Posté par CreaPascale à 17:32 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2020

Il faudrait se souvenir...

 

    

 

                                         Se souvenir qu'on oubliera.

 

Noel Pornic (4)

 

 

       Se souvenir que le soleil brillera encore.

       Se souvenir qu'il y aura des arcs-en-ciel.

       Se souvenir que la vie est belle.

 

Nolwenn Leroy - Juste Pour Me Souvenir

 

      Se souvenir qu'il y aura encore des êtres humains qui aideront à ce qui ressemble à l'oubli.

      On n'oublie jamais rien mais on apprend à vivre avec.

 

       Mange, dors, cours, aime, nage, pleure, avance, vit.

 

Posté par CreaPascale à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 janvier 2020

Pas d'amour

 

    On ne meurt pas d'amour... mais le petit bidule qui palpite à l'intérieur de notre cage thoracique se recroqueville à chaque blessure... il va finir tout desséché, le mien !

Pas d'amour

      

Clara Luciani - On ne meurt pas d'amour

       "J'ai peur de m'être bousillée à trop donner à mal aimer

       Je me suis perdue

       Le mal qui me ronge est sérieux"

 

      Bien sûr, on ne meurt pas d'amour.

      Bien sûr, on s'en remet.      

      Bien sûr, ça passe.

      Du moins, on fait semblant d'y croire.

      Mais à l'intérieur il y a une voix qui appelle au-secours...

 

      Une amie m'a envoyé ces mots : "N'aime pas trop, n'espère pas trop, ne fais pas trop confiance. Parce que ce trop peut faire très mal."

      Voilà, c'est exactement ça. J'aurais dû rester dans ma méfiance du début...

 

 

      "Il faudrait réparer, mais où trouver le courage ?"

 

       Je laisse les mots de Clara Luciani remplacer les miens.

 

Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

09 janvier 2020

Un pique-nique ?

 

      Ma psy a la gastro. RV annulé. Du coup, je vais déverser ma colère sur le blog. Et partir bosser avec plaisir parce que là-bas, j'oublie le reste.

 

     Et oui, les pique-niques, parfois, ça tombe à l'eau !

 

    

Pique-nique

 

     Après m'avoir embarquée dans un joli délire, après m'avoir présentée à toute sa famille, après m'avoir fait baisser la garde et rentrer les crocs, mon bel athlète a fait en sorte de balancer le bébé avec l'eau de la piscine.

     Pas pu faire le bouche-à-bouche pour le sauver.

     RIP, le bébé-couple.

 

     Retrouver son armure.

     Inventer l'art de rafistoler les brèches dans la cote de maille.

     Protéger le petit bidule qui palpite encore.

    

   Et la radio qui passe en boucle "C'est oui, ou bien c'est non ?", "T'as détruit ma vie" ou "Nous deux"

 

Slimane - Nous deux

Posté par CreaPascale à 11:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 janvier 2020

J'ai des centaines de flèches dans le cœur

    

    

Noel Pornic

     

                                      Oui, l'année 2020 commence fort.

 

 

 

Therapie TAXI - Candide Crush (Clip Officiel)

 

Posté par CreaPascale à 12:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2020

Passionnément...

     Poitevine de retour, poitevine de cœur, d'adoption, d'enfance... Je continue toujours à découvrir de nouveaux lieux et à aimer ma ville. Passionnément.

    Parfois, c'est une vision décalée, comme cette vue. C'est un peu le flou, la nuit. Mais la brume qui s'échappe du bassin nordique résonne comme la promesse d'un petit bonheur.

    L'oubli des naufrages d'hier, des roulis d'aujourd'hui et des accostages de demain.

    

 

Ganterie

 

                                     Je vous laisse, je vais nager...

 

Posté par CreaPascale à 17:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 décembre 2019

Surprenant vertige...

   

     Au détour d'un petit chemin de traverse, on fait de jolies rencontres imprévues.

 

Chemin

 

     Dans ces petits chemins, on peut trouver ce qu'on ne cherchait pas...

     On peut aussi se perdre pour mieux se retrouver.

     Et décider de fêter Noël, aussi, d'une certaine façon...

 

Grande roue

 

                                      Joyeux Noël à vous !

 

Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
20 décembre 2019

Un robot en EHPAD

 

      Madame R...

 

     Madame R., je ne vous oublierai pas. Vous étiez toujours en déambulation dans les couloirs de l'EHPAD. Toujours élégante, pas de chaussons mais de jolies chaussures. Toujours vêtue de rouge, parce que votre mère vous avait dégoûtée du bleu marine toute votre enfance. Toujours à éclater de rire, à dire des bêtises. Et des compliments.

     Toujours ce sourire sur votre visage qui avait pris les couleurs de la fin de vie. Cette fin a eu l'élégance d'être rapide et non douloureuse. La dernière fois où je vous ai vue, vous étiez tombée dans mes bras, prise d'un vertige qui ne vous a plus quittée. Vous disiez que j'étais aussi "grosse" que vous, alors que c'était une chance de ne pas vous avoir laissé tomber ! On en avait ri.

 

coquelicots

    

     C'est ce que je garde de vous : le rouge qui était votre couleur préférée et votre rire. Merci pour ces jolis moments passés ensemble.

 

Pomme "De là-haut"

    "Voilà qu'on pleure, autour d'une croix... qu'on jette des fleurs, qu'on parle de moi... "

 

     Vous êtes la quatrième personne à décéder depuis ma prise de poste ici. J'en parle sans larmes, je reste professionnelle. Toujours un petit mot pour la famille, lorsque je peux les voir. Je suis en empathie.

     Mais je sais que pour certains décès, j'aurai plus de mal à rester stoïque. On nous a bien dit, dans notre formation, de ne pas "mettre d'affectif". Je me suis même fait allumer lors d'une soutenance orale parce qu'on sentait, dans un de mes mémoires, que j'étais attachée à la résidente suivie. Bah oui, évidemment. Si j'étais un robot dénué de sentiments, j'aurais choisi un autre métier... Comme mes collègues. La même vision du métier.

    Madame V., Monsieur D., Madame R. et tant d'autres. Je profite de chaque instant à vous accompagner. Je profite de chaque sourire que je fais naître. Je profite de chaque petit moment de bonheur. Parce que ma vie a pris une autre dimension grâce à vous.

    

Posté par CreaPascale à 00:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,